« Mission Paradis »: l’avis d’un adhérent de Retour d’image

En salles ce 2 juin, le film Mission Paradis de Richard Wrong est le remake d’une comédie belge sortie en 2012, et présentée au Festival de Retour d’image.

Mission Paradis de Richard Wrong
(Fiction/Comédie dramatique, États-Unis, 2020 ; Durée : 1h46)
Avec Grant Rosenmeyer, Hayden Szeto, Ravi Patel…
Résumé : Trois jeunes adultes décident de partir dans une aventure rocambolesque pour connaitre leur première fois dans une maison close de Montréal. Rien ne pourra faire capoter la mission, pas même leur handicap…

Le film existe en versions audiodécrite et sous-titrée pour les personnes sourdes et malentendantes.

La bande-annonce de Mission Paradis

Stéphane Rastello, membre de notre groupe de visionnage et programmateur, nous livre son point de vue sur le film.

Afficher l’image source
Photo : les quatre protagonistes en voiture.

«En anglais, le rapprochement est évident car les deux films s’appellent Come As You Are. En français il faut voir l’affiche : un aveugle, un handi en fauteuil manuel, l’autre en électrique, accompagnés d’une femme obèse, pour faire le rapprochement. Oui, Mission Paradis est le remake américain de Hasta la vista, le film belge qui fit l’ouverture du Festival Un autre regard, organisé par Retour d’image en 2012. Et c’est un remake très réussi, car le réalisateur et le producteur de Hasta la vista !, Geoffrey Enthoven et Mariano Vanhoof, sont producteurs exécutifs du film de Richard Wong. Bien sûr l’action se passe entre les États-Unis et le Canada, donc pas de blagues sur les Néerlandais rencontrés en France durant le trajet entre la Belgique et l’Espagne. Mais cela est remplacé par d’autres gags et Mission Paradis s’ouvre à la diversité avec un casting représentatif de différentes origines culturelles (au sein duquel Gabourey Sidibe, l’éclatante révélation de Precious, et Ravi Patel). A part cela l’esprit des deux films et le regard porté sur les handis et leur vie sexuelle, le même. On vous le recommande donc chaudement. »

Retour sur Hasta la vista ! de Geoffrey Enthoven, au Festival Un autre Regard 2012.