L’équipe du Groupe de visionnage

Le groupe visionnage est composé de cinéphiles et de professionnels, tous adhérents de l’association.

 

Tatiana Lujic
Titulaire d’une licence de philosophie, Tatiana a suivi une formation de relectrice pour l’audio-description en 2014 dispensée par l’association Retour d’image en partenariat avec l’Institut National de l’Audiovisuel. Depuis, elle travaille comme collaboratrice à l’écriture de versions audiodécrites. Actuellement, elle relit pour Titra Film, Hiventy et VDM. 

 

Anna MarmiesseAnna Marmiesse
Titulaire d’un master de philosophie et d’un diplôme du département distribution de la Fémis (pour lequel elle a écrit un mémoire sur l’accessibilité du cinéma pour les personnes en situation de handicap sensoriel), Anna travaille en freelance comme lectrice et consultante en scénario, et comme journaliste cinéma. Elle a par ailleurs réalisé deux courts-métrages : Lorraine ne sait pas chanter en 2016 et Danse ou ballon en 2021 dans le cadre d’un atelier avec une classe de primaire.

 

Stéphane Rastello
Formé au centre de formation au journalisme et aux médias (CFJM) à Lausanne, Stéphane a été journaliste de cinéma pendant 21 ans pour divers médias. Il fut membre du Conseil d’administration de Retour d’image jusqu’en 2014, Depuis 2001, il est sélectionneur et programmateur de festivals. Stéphane intervient notamment pour le Festival CorsicaDoc, dont il est membre du comité de sélection.

 

Marie-Pierre Warnault
Titulaire d’un DESS de Management culturel en Europe, Marie-Pierre est Présidente de Retour d’image depuis 2017, et collaboratrice aveugle à l’écriture de versions audiodécrites pour le cinéma et le théâtre depuis 2011. Elle est également intervenante auprès des publics en situation de handicap dans le cadre d’atelier d’éducation à l’image et auprès des professionnels, afin de les sensibiliser aux problématiques de l’accessibilité du cinéma et des œuvres cinématographiques. Depuis 2010, Marie-Pierre est chargée de mission à la direction des publics de la Cité de l’architecture & du patrimoine. 

Titulaire d’un master de philosophie et d’un diplôme du département distribution de la Fémis (pour lequel elle a écrit un mémoire sur

Ils ont été membres du groupe de visionnage

Barbara Fougère
Doctorante à l’Université de Paris I, Barbara prépare une thèse sur la réprésentation de la surdité dans le cinéma contemporain. Elle a co-organisé un cycle de séances sur la thématique Surdité et cinéma à l’EHESS en 2015/2016 en collaboration avec Ruth Kitchen et avec l’aide de Retour d’image. Les deux chercheuses ont créé un catalogue de l’ensemble des films produits entre 2000 et 2016 mettant en scène des personnages sourds. 

 

Vanessa_GorceVanessa Gorce
bibliothécaire de formation, Vanessa se perfectionne pour assurer la médiation en vidéo des actions culturelles et militantes organisées dans la communauté sourde s’exprimant en LSF. Elle co-réalise ainsi, depuis 2015, les vidéos de communication en LSF de nos séances. Elle a tourné un documentaire sur Nuit Debout LSF durant le mouvement Nuit Debout qu’elle s’apprête à monter.

 

Jean-Baptiste Guerin
« Cinéphile de longues dates, j’ai baigné dans le cinéma dès mon enfance. Par la suite, j’ai tenu un blog sur le cinéma pendant un court temps, j’ai depuis quelques mois une carte illimitée qui me permet d’assouvir ma passion, ainsi je vais entre dix et quinze fois au cinéma par mois. Depuis un peu plus de deux ans, j’ai pris l’habitude de noter sur le site « SensCritique » chaque film que je vois ou que j’ai vu, actuellement je tourne autour des milles trois-cent notes. Je collectionne des films, j’ai une vidéothèque personnelle contenant environ deux-cent dvds. Je n’ai pas d’experience professionnelle du cinéma mais j’aime à croire que ma culture est suffisante pour partager mon amour de cet art. L’univers du handicap, le travail sur l’échange et l’accessibilité me touchent personnellement, étant moi même touché par une pathologie depuis mon adolescence. »

 

Portrait noir et blanc de Diane Diane Maroger
Diane devient monteuse après ses études à la FEMIS dont elle sort diplômée en 1996. En 2002, elle réalise un moyen métrage documentaire, Maternité interdite, coproduit et diffusé par France 3. Elle y interroge la représentation de soi de la femme handicapée et ses moyens d’émancipation dans le cadre familial. En 2003 elle fonde le festival «Retour d’image cinéma et handicap ». En 2009 Diane perd l’audition. Elle devient directrice du développement de l’association Retour d’image. Le festival Retour d’image est reconduit sur trois éditions, entre 2005 et 2010. En 2012, toujours sur la thématique du handicap au cinéma, Diane produit et dirige, au sein de Retour d’image, le festival un Autre Regard. Présidente de l’association de 2013 à 2017, elle a transmis bénévolement au groupe de visionnage l’historique des programmations menées par l’association depuis ses débuts et collabore aux écrits.

 

Sébastien Picout
Titulaire du diplôme d’état d’éducateur spécialisé (DEES) depuis 2000 après ses études à l’EFPP, école de formation psychopédagogique, je travaille dans la SEHA, section pour enfants avec handicaps associés auprès d’enfants sourds de 5 à 12 ans, présentant des troubles neurolinguistiques (dysplasie, dyspraxie, troubles de l’attention, d’évocation, visuels, etc…) depuis 2002. Tombé dans « la marmite du cinéma  » quand j’étais tout petit, je considère le cinéma comme une belle photographie vivante, j’aime aller voir des films dans les salles obscures pour découvrir, réfléchir et analyser les thèmes abordés dans les films, le style de réalisation, le jeu des acteurs, les scènes … En tant qu’amateur, j’écris régulièrement des critiques sur des sites de cinéma. Après une brève participation à l’activité Théâtre (2006-2010), je fais des stages de Clown proposés par l’association CRé, Compagnie Rayon d’écrits dont le but est de promouvoir des spectacles vivants adaptés à tout public en adaptant le français et la LSF, depuis février 2016…

 

Rachel Paul
Après un master en cinéma documentaire (DEMC), Rachel prépare une thèse en sociologie visuelle à l’université d’Evry Val-d ‘Essonne. Elle a également réalisé deux courts-métrages documentaires, dont l’un, Les Candidates, est visible sur le site du DEMC. Elle est porteuse d’un handicap moteur, et a co-fondé en 2013 l’association Les Handinattendus, dont l’objectif est de questionner nos représentations du handicap par des événements culturels.

 

 

 

Adhérents rattachés au groupe en 2015/2016

 

Portrait d'Hélène ChamprouxHélène Champroux
Passionnée de cinéma depuis son enfance, elle est diplômée d’un BTS Audiovisuel de l’EICAR et d’une Licence Cinéma, Hélène est actuellement inscrite en Master de création documentaire à l’université de Paris 8. Elle s’investit également dans Eyes for movies, une société de production qu’elle a fondé avec Hrysto. Programmatrice bénévole chez Retour d’Image depuis 2011, elle est membre du Conseil d’administration mais s’est absentée du groupe de visionnage durant l’année universitaire  2016/2017 afin de se consacrer à son Master.

 

Portrait en noir et blanc de HrystoHrysto
Metteur en scène de théâtre Pas le choix, La mort Marraine (production IVT), Le Grand Guignol rouge (Des mots plein les mains) et assistant à la mise en scène pour La reine mère, Une sacrée boucherie (ITV), Peau d’âne (Cie Comme Si), il est aussi réalisateur de 2 courts métrages et termine actuellement la postproduction de son premier long métrage (Eyes for movies) . Comédien de théâtre, cinéma, TV et web-TV, il est également traducteur LSF, coach de comédiens, narrateur LSF, conteur et marionnettiste. Hrysto participe occasionnellement à l’élaboration de livres, de magazines, d’expos de photo et il a travaillé comme modèle pour des agences de mode.

Isabelle Gaulon
documentaliste audiovisuel, Isabelle a piloté le groupe visionnage en 2015/2016. Elle est également programmatrice de films et productrice au sein de l’association Zone vive, qui oeuvre pour la mémoire documentaire des habitants du 20ème arrondissement.

 

Jérôme Le Rhun
Réalisateur/ scénariste, Jérôme se revendique également sourd pratiquant la Langue des Signes Française. Il a suivi des études de réalisation audiovisuelle en classe internationale à l’EICAR en 2006. Depuis, Jérôme écrit des scénarios et pratique la photographie, tout en contribuant en tant que réalisateur à des média en LSF.

Elève à l’Ecole Normale Supérieure (ENS) de la rue d’Ulm et titulaire d’un Master d’Histoire à l’EHESS,

Portrait en noir et blanc de Soline

Soline Vennetier
Elève à l’Ecole Normale Supérieure (ENS) de la rue d’Ulm et titulaire d’un Master d’Histoire à l’EHESS, Soline a réalisé un mémoire de recherche sur l’histoire contemporaine des sourds. Elle est co-fondatrice de l’association Les Handinattendus à l’ENS, où elle s’attache à promouvoir les liens entre les arts et le handicap, afin d’interroger la façon dont nous construisons nos représentation et d’explorer comment la variation ou l’écart à la norme peuvent être porteurs d’une potentialité créative et subversive.