Le documentaire émergent en partage

Le FIDÉ, Festival international du documentaire émergent lancera sa 9ème édition du 10 au 14 mai prochain à Commune Image à Saint-Ouen.

Depuis 2008, le FIDÉ défend et promeut la création documentaire étudiante à échelle internationale. Il met en avant les nouvelles générations de documentaristes. Cette année, la programmation compte 31 films venus de 19 pays (parmi lesquels le Japon, le Liban, l’Italie, l’Allemagne ou encore Israël) ainsi que des séances spéciales, des rencontres professionnelles et des concerts, le tout dans une ambiance chaleureuse et animée.

Trois rendez-vous y sont proposés aux spectateurs concernés ou intéressés par l’accessibilité sensorielle, avec deux séances sous titrées SME en présence d’interprètes LSF et un atelier de découverte de l’audiodescription.

De plus il est possible de voir tous les films français du festival avec des sous titres anglais et les films étrangers sont toujours en VOST. Le lieu du festival est accessible aux personnes en fauteuil roulant. Dans la suite de l’article, plus d’infos !

Programmation accessible :

Deux séances sous-titrées en VO-STME (ST sourds et malentendants)

  • Vendredi 12 mai à 19h30, en présence des réalisateurs et d’interprètes LSF :

Mère, de Maria Grazia Goya
(documentaire hongrois, 2015 / Durée : 11 min)

Résumé : Le quotidien d’une bergère hongroise et de ses quatre enfants, entre les pâturages et la vie moderne.

Mere-900x505Carrousel, de Luka Popadic
documentaire Portugais, Serbe et Suisse, 2015 / Durée : 15 min)

Résumé : Un chœur de chanteuses d’âge vénérable participe à une compétition folklorique à Požega, ville située dans les montagnes de Serbie.

Fares, de Thora Lorentzen
(documentaire danois, 2016 / Durée : 16 min)

Résumé : Fares, 12 ans, passe ses journées à arpenter les rues de Tunis avec son ami Aziz.

Fares-900x511The Rate’s Cut, de Paco Nicolas
(film documentaire espagnol, 2015 / Durée : 15 min)

Résumé : Une caméra entre dans la vie de Rate et filme sa famille.
Mais progressivement, elle prend le contrôle de son propriétaire qui filme obsessionnellement tout ce qui l’entoure jusqu’à devenir, à son tour, un tyran.

Accéder à la page facebook de l’évènement

 

  • Dimanche 14 mai à 17h40,  en présence des réalisateurs et d’interprètes LSF :

Every Palsy Has Its Silver Lining, de Adéla Komrzýová
(documentaire de création Tchèque, 2014 / Durée : 8 min)

Résumé : Un enfant cobaye, des hommes inquiétants sur des échasses et une très longue table d’opération deviennent les éléments étranges d’un souvenir traumatique.

Xi Xi, de Xiao-Tong Xu
(documentaire français, 2016 / Durée : 44 min)

Résumé : Xi Xi va se fiancer à Paris avant de partir se marier et vivre en Chine.
Au-delà des traditions, des convenances ou de l’assentiment familial, quel rôle la jeune femme joue-t-elle dans cette forme de comédie sociale ?

Xi-Xi-900x506Monday, de Laura Carreira
(documentaire, Royaume-Unis, 2016 / Durée : 10 min)

Résumé : Au petit matin, l’auto-radio égrène les informations et les publicités. Les yeux dans le vague, silencieux, un couple et leur petit garçon semblent regretter ou désirer une autre vie. Vers où roulent-ils donc ?

Monday-900x515

 

Ecouter/Voir — ATELIER de découverte sensible de l’audiodescription :

  • Samedi 13 mai 2017 de 15h à 17h00, proposé par Le Cinéma Parle :

Contenu de l’atelier : en s’appuyant sur une expérience sonore, les participants éprouvent chacune des étapes de la réalisation d’une version audio décrite. Ils interrogent les enjeux artistiques d’une accessibilité de qualité. Depuis le premier visionnement du film par le réalisateur de la version audio décrite jusqu’au mixage ou à l’harmonisation finale de la voix interprète avec la bande son, comment ce dispositif singulier peut-il proposer une rencontre inédite avec le projet d’un cinéaste documentariste ?

La démarche :
L’intervenante fonde cet atelier sur plusieurs fragments sonores et audiovisuels, prélevés dans les films programmés au Fidé, édition 2017.
Les participants sont inscrits dans une dynamique collective qu’elle impulse et conduit. Ils mettent en commun l’expérience sensible qu’ils font chacun et découvrent par l’expérience, dans le respect de leurs perceptions, la version audio décrite des films documentaires.
Après une présentation précise du dispositif de diffusion, l’intervenante examinera les questions posées par la mise en œuvre d’une séance de cinéma accessible aux publics déficients visuels – communication, matériel nécessaire.

L’intervenante : Marie Diagne est depuis plus de vingt ans concernée par la transmission des œuvres cinématographiques – programmation et accompagnement de séances, ateliers de pratique artistique et rédaction de documents pédagogiques, formations. Elle confronte depuis 2007 cette passion à la pratique de l’audio description et fait le constat suivant : ce dispositif est aujourd’hui inscrit dans un cadre légal et se développe rapidement. Les prestataires et les usages se multiplient, mais l’enjeu de la version audio décrite – transmettre le projet de cinéma d’un réalisateur – est trop souvent ignoré ou sacrifié.  Elle conçoit et mène des formations autour de l’audio description – auteur, collaborateur aveugle – notamment pour l’Institut National de l’Audiovisuel en partenariat avec Retour d’image. Au sein du collectif Le Cinéma Parle, qu’elle a fondé en 2015,  elle réalise des adaptations et développe de nombreux projets pédagogiques autour de la version audio décrite des films. Celle -ci devient un dispositif inédit de rencontre des oeuvres cinématographiques.

En savoir plus sur cette séance sur le site du festival

Cliquer ici pour s’inscrire à l’atelier sur Facebook

affiche FIDETout le programme du festival :

Grille de programmation de l’ensemble du festival

Info pratiques :

Dates du festival : du 10 au 14 mai 2017

Lieu : Commune Image — 8 Rue Godillot, 93400 Saint-Ouen
Métro : Mairie de Saint-Ouen

Tarifs :
Entrée 1 séance : 5 € (plein tarif), gratuit (+3€ adhésion) pour les étudiants des universités partenaires (Paris 1 / Paris 3 / Paris 7 / Inalco)
Carnet de 5 entrées : 22 € (plein tarif)
Pass festival :  20 € (plein tarif), 12€ (+ 3€ adhérent) ou 10€ (+ 3€ étudiant adhérent)

Contact :
lesimpatientes@lesimpatientes.org

Site du festival